Créer un site gratuitement Close

les differentes techniques

ENDUIT INTERIEUR

Tout ces enduits sont sans aucun colorant ou autres additif vous pourrez utilisez la piéce aprés La pose.

lait de chaux (sur support lisse ou peux abimé)

POUR UNE FINITION SUBTILE ET RAFFINÉ 

IDÉAL POUR LES CHAMBRES .

Cette préparation se pose directement sur des support pour effectuer une finition. elle utilise de la chaux melangé à de l'eau que nous disposons ensuite sur le support. plusieurs finitions sont proposées ( couleur et lissage).

Nous la travaillons aussi avec une technique de multicouche,technique pour donner un aspect ancien qui fait apparaitre les autres couleurs de fond avec le temps et l'usure naturelle.

 

ENDUIT SABLE FIN ET CHAUX 

 

POUR UNE FINITION PLUS RUSTYQUE ET PLUS PROTECTRICE DE VOTRE ENVIRONEMENT

 

 

Ideal pour les rénovation de vieux murs abîmés  ou pour donner un jolie contrast de matière dans une habitation moderne.

Cette technique demande une couche de préparation pour l'accroche suivant le support . Ensuite plusieurs style de finitions comme la taloche ou le couteau pour donner de la matiére à votre mur. Elle se pose sur pratiquement toutes les surfaces et reduit l'humidité de votre piéce .

TADDELAKT ET STUC

Idéal pour les pièces humides, pour les douches à l'italienne, salle de bain.

cette technique à base de chaux et de poudre de marbre demande beaucoup de maitrise.

 

 

Le tadelakt est un enduit à la chaux, un stuc . Le Tadelakt est un enduit de la méditerranée. La première caractéristique du tadelakt est d’être un enduit étanche. Le tadelakt tel qu’il est connu aujourd’hui naît au Maroc, dans la région de Marrakech. On trouve là-bas une chaux qui peut être travaillée en épaisseur, et qui devient étanche après son polissage au galet et à l’eau savonneuse. « Tadelakt » en marocain, vient du verbe "dalaka" qui veut dire, masser, polir ce que l'on fait avec le galet contre l’enduit.
Au Maroc le tadelakt est utilisé dans les palais comme revêtement mural minéral pour les surfaces exposées à l’eau (hammam, bassin, fontaine, baignoire, vasque, évier).La chaux marocaine (chaux de Marrakech) qui permet de confectionner ce tadelakt est plus rustique que la chaux aérienne éteinte que l'on trouve en France. Elle est utilisée telle quelle, sans adjonction de charges car elle contient des impuretés (sable, quartz, argile, incuit) qui constituent la charge d’un enduit prêt à l'emploi. Le rendu est lui aussi plus rustique et nous trouveront bien souvent des rustines sur les murs des tadelakt à la chaux de Marrakech suite à la présence de particules de chaux dit «incuits» laissés par des cuissons artisanales.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site